081 63 34 90
contact@interface3namur.be

Action contre le cyberharcèlement par le collectif Nous Toutes

Interface3.NamurRessources Genre-et-TICAction contre le cyberharcèlement par le collectif Nous Toutes

Nov

8

Action contre le cyberharcèlement par le collectif Nous Toutes

Dès lors que les réseaux sociaux sont omniprésents dans nos vies, le cyberharcèlement qui peut en découler devient rapidement un fléau et engendre d’importants dommages sur les victimes.

En effet, nous vous avons déjà parlé de cette thématique il y a quelques mois dans notre article #SalePute au cœur du cyberharcèlement. Il en était ressorti que 73% des femmes ont déjà été victimes de cyberharcèlement. Florence Hainaut et Myriam Leroy avaient alors réalisé le documentaire #SalePute (Hashtag Sale Pute) pour décrypter l’épidémie de haine que subissent les femmes en ligne, entre insultes, menaces et cyber-flashing.

Plus récemment, en octobre 2021, le collectif « Nous Toutes » a organisé une action à l’Assemblée nationale en projetant des témoignages de femmes ayant été victimes de cyberharcèlement à caractère sexiste et sexuel. C’est à partir de minuit, le 26 octobre 2021, que la façade du palais Bourbon à Paris s’est vue illuminée par des phrases chocs rapportées par des victimes.

Par cette action, Nous Toutes souhaite interpeller les parlementaires sur la réalité du cyberharcèlement sexiste ainsi que sur ses conséquences au long terme sur la vie des victimes. Ces répercutions peuvent avoir un effet sur ces femmes d’un point de vue personnel mais également professionnel. En effet, de nombreuses journalistes, blogueuses ou encore influenceuses se retrouvent dans l’incapacité d’exercer leur métier sur des plateformes numériques à cause du harcèlement intempestif qu’elles subissent.

Le cyberharcèlement est une thématique que nous prenons très au sérieux chez Interface3.Namur, nous pensons qu’il faut prévenir et sensibiliser dès le plus jeune âge. C’est pour cette raison que nous avons créé l’animation CRACCS en jeu ! Les clés sont en vous, où nous déconstruisons la thématique autour d’une Escape Box sur le sujet.

X